Archives pour la catégorie Voyages

Les runes découvertes en Suède

Uppsala le 15 aout 2014

Lors de mon voyage en Suède en été 2014, j’ai été frappé par la découverte de ces signes primitifs gravés dans les pierres.

Il s’agit de vestiges de la civilisation Viking datant environ du 11° siècle. Sur ces pierres, ce sont des textes laissés par nos ancêtres aussi certainement …

Après plusieurs heures de recherches, j’ai trouvé les significations verbales, symboliques, ésotériques et psychologiques de ces Runes. Mon voyage a pris son sens lorsque je me suis approprié certaines d’entre elles. J’ai souhaité en garder quelques unes en mémoire par un tatouage sur ma peau, sur mon avant bras droit.
Me rappeler de ce que j’ai découvert là-bas en Suède, sur moi … Comme pour vivre plus facilement ma vie de tous les jours sans oublier ce que j’ai appris.

La forme de mon tatouage reprend un peu les formes de ces dessins sur ces pierres. J’ai conçu mon tatouage suite à cette découverte.

Voici maintenant les conseils de sagesse de chaque rune que j’ai sélectionné et gravé sur mon corps.

Thurisaz: « Notre être connaît son évolution par la confrontation aux expériences d’éveil, quelque fois interpellantes et difficiles. Il ne faut pas renoncer devant l’obstacle, mais l’affronter, en mobilisant tout notre potentiel de combat que symbolise Thurisaz. »

Ansuz: « montre qu’il est nécessaire d’ouvrir l’esprit et d’élargir les horizons. Le mental abstrait peut alors être développé. Ansuz indique aussi qu’il est souhaitable de retourner aux sources de la conscience par l’enseignement, la poésie et l’inspiration. »

Raidho: « Les expériences vécues n’auront de valeur que si elles sont acquises et transformées en règles de vie, et suivies quotidiennement. En effet, la véritable discipline est le respect des valeurs profondément enfouies en nous. Il apparaît donc nécessaire de trouver son rythme personnel et les valeurs qui nous sont propres. Armé de sa propre éthique, on peut reprendre sa quête et vivre de nouvelles expériences. »

Gebo: « rappelle à l’être humain qu’il peut apprendre à partager les fruits de sa créativité : le don donne un sens à tout ce que nous pouvons produire. C’est ici l’ouverture à autrui dans une attitude d’altruisme et de don total qui permettra d’expérimenter l’harmonie de la cohésion et la fraternité. C’est aussi la rune du sacrifice. »

Wunjo: « indique qu’il est nécessaire de connaître notre « famille », quelle que soit la connotation de ce mot. Elle indique qu’il faudrait envisager de s’intégrer dans cette « famille », et d’y trouver sa place, afin d’être en harmonie sur le plan spirituel. Wunjo indique enfin, au sens plus large qu’il faut apprendre à connaître les autres. »

Hagalaz: « nous enseigne qu’il faut savoir regarder au plus profond de soi pour découvrir la structure essentielle sur laquelle on bâtira notre vie. Elle nous apprend qu’admettre l’existence de ce noyau intérieur, c’est donner un sens à l’épreuve. Mais il faut savoir qu’installer cette structure essentielle peut avoir pour conséquence d’aller à l’encontre de la société ou de notre famille. »

Naudhiz: « nous enseigne que les obstacles et les épreuves que nous rencontrons nous offrent la possibilité d’exprimer notre potentiel, et de vérifier les capacités acquises précédemment. Elle indique aussi qu’il faut parfois faire des sacrifices, afin d’assainir notre vie, pour en venir à ne plus considérer que ce qui est essentiel. Elle nous apprend qu’il faut savoir évoluer sans passivité, c’est-à-dire assumer les épreuves et les obstacles, tout en lâchant prise. »

Isa: « nous enseigne qu’après s’être dispersé, il faut assimiler ce qui a été vécu et se recentrer sur soi, afin que le « moi » se constitue. Pour cela il faut mettre en valeur ce que nous avons d’unique en nous, et qui nous distingue des autres. Il faut donc rassembler les différentes parties de notre caractère et de notre psyché, pour en faire un ensemble harmonieux, et ainsi canaliser ses énergies. »

Jera: « nous enseigne qu’il faut savoir s’adapter au changement. Elle nous apprend que le mouvement est intrinsèque à la vie, et qu’il est sage de comprendre que tout ce que nous créons obéit à cette loi des cycles, et que chaque chose a une apogée et un déclin. Nous devons nous souvenir que tout ce que nous gagnons nous sera un jour retiré, et quelque chose d’autre nous sera donné. Il nous faut garder l’esprit enfantin afin de voir chaque chose nouvelle avec émerveillement. Enfin il nous faut savoir que dans l’alternance et le mouvement perpétuels l’harmonie peut être créée si on accepte les changements. »

Eihwaz: « nous enseigne que pour découvrir de nouveaux horizons, il nous faut accepter de partir et de quitter ce que nous avons. Elle nous apprend qu’il faut savoir mourir à soi-même pour renaître à une nouvelle vie. Pour cela, il sera nécessaire d’assainir nos conditions de vie, et de remettre en question notre opinion. Eihwaz nous montre que pour changer de niveau de conscience ou pour naître à une nouvelle vie, il nous faut pratiquer une purification en profondeur de notre environnement comme de notre personnalité. »

Perthro: « nous enseigne qu’il faut descendre au fond de soi-même, et se questionner honnêtement. Car c’est par la connaissance de soi que l’on peut découvrir les mécanismes du Destin. Lorsque nous prenons connaissance de notre Destin il nous faut l’assumer, cela demande de la responsabilité et du courage, mais réaliser son destin est nécessaire si nous voulons prétendre être un vitki. »

Sowilo: « nous enseigne qu’il faut assainir nos conditions de vie, purifier et faire le vide, afin que puisse se manifester la compréhension ou l’illumination. Elle nous apprend qu’il faut se détacher de ce qui nous obsède pour pouvoir nous élever vers un autre niveau de conscience, et considérer les choses selon le point de vue de l’idéal que l’on s’est fixé comme objectif à atteindre. »

Ehwaz: « nous enseigne qu’il faut reconnaître la dualité qui est en chacun de nous et qui nous  anime. Mais il ne faut pas que cette dualité nous partage, nous divise ou nous paralyse. Il faut l’utiliser comme une source de mouvement et d’évolution qui doit nous pousser à découvrir  sans arrêt de nouveaux horizons. Assumer le corps et l’esprit est une preuve de responsabilité,  de courage et de sagesse. »

Dagaz: « nous enseigne que tout est accompli, que le passé se trouve derrière nous et qu’un nouveau cycle ou un nouveau monde nous attend. Elle nous apprend que si on arrive à faire notre bilan et à évaluer le chemin parcouru, alors on sera prêt à profiter des bienfaits que l’avenir nous réserve. »

Source : Grimoire des Runes, © Morigane et l’Aube de la Septième Lune

La Suède en 6400 km

Voyage au nord de l’Europe en camion

Après plusieurs expériences réalisées (raids à pieds, randonnées de nuit), je souhaite réaliser un rêve d’enfance. Celui de voyager en Europe et de me rapprocher du pôle Nord. Pour cette fois je serais aux portes uniquement puisque la destination de mon voyage est Stockholm et en été de surcroit.

J’ai commencé en 2012 à vouloir vivre et suivre mes rêves.

Première expérience, un retour à la nature par une marche de 120 km reliant Saint-Brieuc et Saint-Malo par le sentier côtier. 5 jours de marche et 4 nuits toutes aussi différentes que surprenantes (dormir dans une cabane d’enfants, dans un hamac, ou par terre). Le corps s’habitue à la vie qu’on lui impose !

Puis le tour de Belle-Ile en 3 jours, mais j’y suis resté 5 avec un petit sac à dos de 30l ! Tombé amoureux de cette ile.

Deux marches de nuit au départ de la gare de Rennes et à destination de Saint-Malo et le mont Saint-Michel. A chaque fois un départ à la tombée de la nuit pour arriver à destination le lendemain après-midi et environ 80 km à parcourir le plus vite possible.

Ensuite une nuit passée en forêt histoire de vaincre certaines peurs, suivie d’un stage de survie au CEETS dans la Drôme. Stage mené par une main de maitre en la présence de David Manise où j’ai appris les fondamentaux de la survie.

Aujourd’hui c’est un périple dans mon camion que je m’apprête à réaliser. 4 semaines sur la route, entre 6 et 7000 km, 6 pays (Allemagne, Luxembourg, Belgique, Pays-Bas, Danemark et enfin Suède). Traverser les plus grandes villes, y gouter toutes les joies et subtilités culinaires, rencontrer des gens et partager leurs expériences et mode de vie !

Mon voyage est très peu préparé, je souhaite laisser une part d’inattendu à mon périple, demander ma route, les lieux où je dois aller, ce que je dois visiter ! L’incontournable de chaque pays m’y sera conté sur place par ceux qui savent le mieux en parler.

Je vais vivre pendant ces 4 semaines dans mon camion, un Renault Trafic de 2003 acheté en septembre 2013. Il aura fallu 8 mois pour réaliser cet aménagement, le penser, le concevoir le réaliser, s’assurer que c’est solide et fiable. Aujourd’hui c’est l’épreuve du feu ! Je devrais emporter tout le nécessaire à mon voyage, souhaitant investir sur place au minimum.

Carnet de bord du voyage

25 juillet 2014: Dampierre en Yvelines, première halte où j’y retrouverais une amie pour la soirée. Nous étions dans une des chambres d’hôte proposée par « Le jardin aux Epilobes ». C’est un très bel que je recommande vivement pour se ressourcer. La propriétaire est une femme très accueillante et respectueuse de l’intimité de ses convives. Nous avions une maison ici en photo avec la propriété.

26 juillet : 12h30, départ vers l’Alsace, Haguenau pour aller passer un peu de temps avec mes amis. Vers 19h mon camion tombe en panne à Vandoeuvre les Nancy. Ironie du sort, j’ai du m’arrêter tant bien que mal à 500 mètres de mon premier appartement. Je l’occupais dans les environs de Nancy entre 2000 et 2002 ! Finalement j’arriverai chez mes amis vers 21h.

Le voyage commencera vraiment le 30 juillet : 12h Lembach – Château de Fleckenstein

16h30 : Landau

Mon école et la balançoire avec laquelle je jouais 30 ans après, séquence émotion:

31 juillet : Kaiserlautern

 

1° Aout : Trier
Fête du vin. Je passe la soirée avec un groupe de jeunes qui m’a gentiment proposé de les accompagner! Histoire de ne pas rester seul.

2 aout : Luxembourg
Première douche prise à la gare. Tarif : 7€ c’est cher surtout pour ce que c’est …

20h : Concert philarmonique – place d’arme

01h50 : Je suis réveillé dans mon camion, par l’impression du gravier tombe sur le toit de mon camion. Le temps d’émerger de mon sommeil et l’on est en train de me casser ma petite vitre passager. J’ai eu le temps de faire fuir le voleur sans qu’il ait pu prendre mon sac, mais la porte était ouverte, ca s’est joué à quelques secondes.

3 aout :


Le lendemain de l’agression, à 11h, je porte plainte au bureau de Polizei de la gare. J’y rencontre des jeunes qui se sont faits agressés physiquement pour 30-50 € ! Je ne pensais pas qu’il y aurait autant d’insécurité dans ce pays.

13h : Ingeldorf

17h : Malmedy

4 aout : 11h Spa – baignade aux thermes, et passage dans les bains naturistes

 

15h Verviers, je fais réparer ma vitre chez Carglass.

18h Maastricht, ca y est je suis aux Pays-Bas, c’est un pays que je découvre et que je ne connaissais pas avant, contrairement à l’Allemagne. Je rencontre Tinka et Chloé, 2 très jolies hollandaises qui me tiendront compagnie à la table de restaurant où je dine.

5 aout : Eindhoven

18h Amsterdam ! J’y resterai la soirée et une partie de la journée du lendemain. Cette une ville incroyable, pleine de canaux, de petites rues, de quartiers … C’est beau et dépaysant. Le quartier rouge est à la hauteur de sa réputation

 

6 aout : 18h Leewarden

Impossible de retirer de l’argent car la swipe de ma carte est cassée. Tous les distributeurs se mettent hors service

7 aout : 9h Oudeschamps

12h30 : Bremen

18h30 : Flensburg

8 aout : Malmö

Resto Bullen , rencontre d’un couple

Paddy’s, rencontre Nina, soirée avec Zandra et Shirit

DSCF9655

9 aout : footing

Horte Hamn

10 aout : Rencontre de 2 kosovars, 1 polonaise, 1 israélienne

J’étais parti me coucher de bonne heure, mais ce groupe est venu faire un barbecue

11 aout

12 aout : Stockholm

Ikea la conclusion

Boite de nuit gratuite en semaine : TRADGARDEN

Rencontre de Thérèse Rosenberg

14 aout : 13h Uppsala

15 aout : Party Peace

 

16 aout : Bass Party au Interpool

Rencontre de Maria

18 aout: Jönköping

19 aout: Värnamo

Festival

20 aout: Malmö

21 aout: Osnabrück

Plein d’essence impossible à payer

Diner au Maredo

Bar

Discothèque Alando

Nize Club

23 aout : 00 :30 retour à la maison