Archives pour la catégorie Trafic aménagé

Mon aménagement pour des week-ends et des séjours longs

J’ai passé beaucoup de temps sur le forum « trafic aménagé » pour trouver des astuces, des conseils. Je vais donc à mon tour dévoiler mon aménagement.

Commençons par le commencement ! Pourquoi ?

Et bien je suis passionné par les voyages, la randonnée et l’idée de me dire que je peux avoir avec moi tout ce qu’il m’est nécessaire pour voyager et être autonome me plait beaucoup.

Je regardais les campings car, les vans aménagés et je me disais que le prix de la liberté était bien trop cher.

Alors au lieu de changer ma voiture et de prendre le tout dernier modèle de chez BMW, j’ai acheté un camion.

J’ai passé un peu de temps pour trouver le camion que je souhaitais !
Je voulais pouvoir le conduire en ville sans problèmes, passer sous toutes les barrières. Rester incognito et posséder un véhicule à la mécanique pas trop complexe et fiable. Je me suis orienté vers le trafic car il est très courant, on en voit partout de toutes les formes et couleurs. Je le voulais blanc, c’est le plus passe-partout et en cas de besoin je pourrais trouver des pièces à la casse. J’aurai souhaité le dernier modèle avec chaine à la place de la courroie, mais les prix ne sont pas encore suffisamment abordables.

J’ai cherché longtemps le modèle que je voulais et j’ai pris non pas celui qui avait le plus d’options, le plus gros moteur, mais celui dont la caisse du fourgon était en meilleur état. On trouve vraiment de tout et à tous les prix. Et après gare aux mauvaises surprises. Je l’ai acheté à un couple de personnes jeunes retraitées car le camion correspondait à mes attentes, mais aussi pour l’âme qu’il avait en étant passé dans les mains de ces sympathiques gens.

C’est donc un trafic 2 de 2003 L1H1. J’aurai voulu un L2 mais c’est quand même assez rare. Finalement pour le moment la longueur me va. IL m’a été vendu en parfait et toujours bien entretenu. Ca c’est le plus important ! Quoi de pire qu’un camion avec le plus bel agencement s’il reste sur une place de parking car en panne

Le voici donc:

Le camion acheté, l’aménagement doit donc commencer ! Mais par où ?
Faire des plans, l’isolation, l’électricité, les cloisons !! BOuuuu j’étais un peu perdu.

J’ai commencé par uniformiser la couleur à l’intérieur de la cabine arrière pour éviter les points de rouille. Jai utilisé une peinture spécial métal de chez Castorama. Bon j’ai du vider 5 ou 6 bouteilles de peinture et c’est très difficile d’en trouver autant de la même couleur. Je vous conseille d’en acheter suffisamment de la couleur souhaitée pour éviter les déplacements, les ruptures de stock et autres désagréments …

Je me suis dis qu’il fallait commencer par l’isolation. J’ai opté pour un rouleau d’isolant mince 20 couches de 10 ou 15*1 m en promo à Brico Dépot au prix de 65 €
http://www.ecoperformance-bricodepot.fr/ […] eflecteurs

J’ai décapitonné le plafond à l’avant et les caches portes en plastique.
Au dos de chacune de ces parties j’y ai fixé de l’isolant mince en laissant dépasser sur le plafond vers l’arrière pour mieux effectuer la jointure avec le reste.
Sur les photos qui suivent, on devine l’isolant en dessous. Désolé je n’ai pas pris de photo lorsque j’ai réalisé ces travaux

Attention en enlevant le plafond avant, j’ai du dévisser les fixations des pare-soleil, et les poignées. Tout se remonte à peu près bien sauf les fixations de pare soleil.
Elles sont constituées de plastique avec une vis. C’est une cheville. Du coup ca marche quand la cheville est neuve, mais une fois fixées elle sont définitivement déformées.

J’en ai achetées 2 chez Renault pour 3 € main d’oeuvre gratuite.

Pour la partie arrière j’ai souhaité adopter le meme concept qu’à l’avant. Des parties fixes en contre plaqué sur lequelles j’ai agrafé l’isolant à la même dimension. J’ai utilisé ce type d’agrafeuse:
http://www.priceminister.com/offer/buy/176556621/agrafeuse-murale.html

J’ai enlevé toutes les parties plastiques de protection, même celles des ceintures.
Tout ceci permet de gagner de la place grâce aux différentes cavités présentes en dessous.

Pour réaliser ça j’ai fait des gabarits de mes paroies gauche et droite dans un papier épais proche du carton mais pliable facilement.
L’opération n’est pas évidente, j’ai scotché le papier cartonné sur la partie droite (la plus petite pour m’entraîner). Avec un ciseau, j’ai plié les contours pour qu’une marque apparaisse sur le papier.
Ensuite j’ai découpé le papier et je l’ai reproduit sur des planches de contre plaqué.

Pour le contre plaqué, j’ai opté pour des grandes plaques achetées à Brico Dépot il me semble 2400 * 1220 à 18 €. D’une épaisseur de 5mm pour qu’elles épousent les parois.
http://www.bricodepot.fr/rennes/search/n […] otCategory

J’ai réfléchi concernant le contreplaqué maritime et c’est excessivement cher. A force d’attendre pour mettre de l’argent de coté pour me payer le matos, je me suis dis que je ne profiterais jamais de mon camion.
Alors je suis allé au plus simple et au plus économique.

Une fois les gabarits faits pour les parois gauche et droite, j’ai commencé les découpes. Avec une bonne scie sauteuse le travail se fait bien et il est propre.
Le contreplaqué a tendance à se casser à l’endroit de la découpe. Je l’ai récupéré avec du papier de verre et de toutes façons, ca ne se voit pas.
A l’aide d’un ciseau à bois, j’ai rectifié les contours pour que les plaques s’encastrent parfaitement.

Sur chacune de ces parties, j’ai souhaité créer dans les cavités pour réaliser des vides poches. J’ai crée des boites en contreplaqué allant directement dans les trous rectangulaires des parois.
Le problème est que le contreplaqué de Brico dépôt est pas cher, mais pas de super qualité. Il était assez souvent gondolé. Du coup pour avoir des boites bien faites et sans jeux, c’est pas facile.
J’ai collé chacune des parties pour former une boite que j’ai ensuite collée dans les trous que j’ai crées dans les parois. J’ai renforcé les fixations avec des clous car la colle a elle seule ne suffit pas.

J’ai fixé des tasseaux en bois directement dans la carrosserie sur les cotés et le plafond pour fixer ensuite les plaques.

Au niveau du plafond j’ai acheté à Castorama, un plafonnier composé de 3 modules encastrable à Led de consommation si ridicule qu’elle n’est pas citée.

Pour l’alimentation, j’ai acheté une batterie de moto +12V sur le bon coin. J’ai du l’acheter 10 € sur le bon coin. C’est pratique et peu encombrant vu l’utilisation demandée.
Attention cependant il n’est pas possible de la recharger via l’alternateur du camion et par un module de couplage / séparateur. En effet le courant de charge serait trop important et risquerait d’endommager la batterie. Du coup en attendant j’ai acheté un chargeur de batterie moto chez carrefour à 20 €. Ce qui me permet de charger la batterie par le secteur.

Sur les portes arrières, même principe, dégarnissage, création de gabarits, découpe dans le contreplaqué. Fixation de l’isolant sur la planche et mise en place.

Ajout du 23/05/2014:

Ajout du 05/05/2014:

Voici donc à ce stade à quoi ressemblaient mes premières expéditions :danse: :
On y voit les parois en contreplaqué, mon lit de camps et le matelas de mon fils qui lui dort sur un matelas installé sur les sièges avant !

J’ai rajouté un reste de moquette de ma maison pour faire un semblant de finition.  En plus comme je voulais mettre du parquet ensuite je me suis dis que ca ne serait pas perdu.

J’ai créer ensuite le meuble du lit. avec des planches de mélaminées achetées à Castorama. J’ai calculé à peu près la hauteur du lit pour que le lit + le sommier + le matelas = « Pas la tête dans le plafond ».
Bon les calculs sont ce qu’ils sont ! Je rentre pile poile. Je mesure 1m78 mais le trafic est pas bien haut.

J’ai souhaité qu’il fasse toute la longueur de la partie droite du camion. J’ai acheté une armature de vieux clic-clac pour 10 € sur le bon coin dans l’optique d’en faire un lit peigne. Etant seul, je n’ai pour l’instant fxé qu’une seule partie. Ca suffit comme cela.

Sur cette banquette, j’ai fixé une petite étagère qui va jusqu’au plafond.

Une fois la banquette installée je me suis occupé de meuble de cuisine de droite. Je souhaitais pouvoir de disposer de divers rangements, y installer l’eau sanitaire propre et sale. Installer une table de cuisson et un évier.

Pour créer le meuble j’ai fait comme pour la banquette je l’ai monté chez moi. J’ai fait le schéma de ce que je voulais (mince je l’ai jeté, j’en referais un) j’ai pris les dimensions dans le camion etc..
Voici donc à quoi il ressemblait :

Tout s’est bien passé jusqu’à ce que je mette le meuble dans le camion. En effet j’ai super bien pris les mesures pour que le meuble prenne une place optimale. Tellement optimale que j’ai pas pris en compte les rebords de porte du coup il ne rentrait pas. j’ai tout essayé de travers en biais à l’envers etc … Rien n’y a fait.
J’ai du démonter le meuble entièrement et enlever 3 cm sur la hauteur des planches :rage: !

Une fois fait c’est rentré pile poil

Bon le meuble de cuisine réalisé, me reste à y installer tout ce qu’il faut pour faire à manger et la vaisselle !

J’ai pris mes mesures pour avoir sur un même plan de travail un évier et 2 feux à gaz sur lesquels je pourrais mettre une poêle et une casserole en même temps !!

Pour le plan de travail, j’ai récupéré de la crédence en bois ! Et je me suis dis que cela me servirait également de table à manger.

J’ai crée un retour aussi pour protéger le gaz du vent extérieur.
J’ai acheté un robinet adapté chez Narbonne A. pour ne pas les citer. Il correspondait pile poile au niveau de la couleur. Par contre il fuit !! Ca me conforte sur la qualité du matos qu’ils vendent, c’est la deuxième fois que je me fais avoir !!!
Pour l’évier j’ai choisi un saladier acheté à Carrefour en inox pour 6 €. Je me suis rendu chez Casto car il y a tout ce qu’il faut (et c’est vrai). J’ai trouvé une bonde et une évacuation d’eau. Une réserve de 15 l à 5 € chez Décathlon et voila mon évier.

Le plus dur a été de faire le trou au bon diamètre, je crois que j’ai mis 1h rien que pour ca, car pour faire un trou propre il me fallait acheter 30 €de matos!! Le prix de l’évier en fait :)

et voici donc le rendu final:

Mise en place d’une étagère au-dessus du lit pour des petits rangements!

Modification de l’arrivée d’eau pour avoir de la pression:
Comme dit dans le message de ce jour j’ai acheté ce pulvérisateur sous pression à Jardiland. Il m’aura couté 10 €.
Je l’ai lavé correctement car il ne faut pas oublier que son usage premier est de servir pour traiter tous types d’objets avec des produits chimiques.
Je voudrais pas cuire mes pâtes avec un reste de graisse dans le piston

Bon le voici à sa place! Il rentre comme si j’avais fait exprès je peux meme peut-être en mettre un deuxième à coté. A l’œil ca rentre. C’est vendu avec une sangle qui me servira de fixation.

Il est vendu également avec ce diffuseur ! Des fois que je veuilles donner une douche froide à mon fiston

Début de la phase déco.
1: collage de la fibre de verre pour rattraper les imperfections du mur.

2: Avant de peindre, j’ai appliqué 2 passages de sous-couche.

Oui il faut ca au moins, car la fibre de verre n’est pas entièrement collée au parois, du coup la sous-couche permet de rattraper les défauts d’adhérence, même si je ne trouve pas le résultat parfait. En fait le défaut vient de la matière, j’ai pris une fibre de verre avec un maillage large, j’aurai du la prendre lisse, ca aurait été beaucoup plus net.

3: Peinture des parois et des meubles

Pour les parois, et le plafond j’ai pris un gris lunaire de chez Ripol1. Sur le papier la couleur de la peinture correspondait pile poile avec ce que je souhaitais. Mais une fois appliquée, elle était un peu foncée.
Pas grave, car il y a beaucoup de meuble devant. Et elle est quand meme belle !

Pour les meubles j’ai acheté une peinture spéciale mélanine.
C’est assez cher mais très efficace avec un rendement plus fort que la peinture que j’ai mise sur le mur. J’aurai quelques retouches à faire car j’ai fait des traces en les positionnant à l’intérieur, et en mettant le parquet. Et puis j’ai pas envie d’être esclave de cette peinture, alors il me faudra trouver une solution pour la durcir à moindre prix.

Pour la pose du plancher je dois avouer qu’un peu de chance ne fait jamais de mal. J’ai acheté une boite d’une couleur qui me plaisait bien ! On peut mettre le prix vu le peu de surface (2.5 m²). Je l’ai choisi résistant et lessivable et je l’ai vu en exemple chez mes parents. L’avantage aussi c’est qu’il leur restait quelques chutes qui m’ont grandement servi!

3 lattes en largeur et ca rentre pile poile dans le couloir, puis 3 de plus en bas. Reste la découpe à l’arrière et la pose de la barre de seuil. Peu de difficulté.

Par contre pour la marche c’est une autre histoire ! Je ne sais toujours comment je vais la réaliser, et surtout comment compenser les différences de niveaux.

La douche !
Comme je l’avais signalé, j’ai repéré une douche nomade chez Décathlon qui fonctionne à pression. Comme mon système d’eau sous pression marche super bien, je me suis lancé dans la création de ma douche à pression !

J’ai acheté un nouveau bidon à 6.9 € avec piston et diffuseur et une pomme de douche à ??? 1 €80 ! oui c’est bien ca. Jusque la j’ai le bidon et la douchette mais ! Il faut les raccorder et la c’est le drame…

Passer du diamètre 8 mm du tuyau au diamètre normalisé de la douchette n’est pas chose simple, il m’a fallu un adaptateur 8 mm vers un pas 12/17 puis un autre adaptateur 12/17 vers 12/17. Et oui j’avais du male mâle.

Bon tout ca c’est très bien mais dès que j’ai mis sous pression forcément ca coulait à la douchette -> Il manque un adaptateur !!!! encore. Bon j’en ai trouvé un qui en théorie fait stop douche et réglage de débit.

ET ca m’emmène à 20 € déjà :)

Je teste et le soi disant stop douche et il ne fonctionne pas !!! AhhhhhhhhhhHAHHHAHRR ! Il faut un nouvel adaptateur On/OFF tout simple ….. que je mettrais à la base du bidon.